L’importance du recyclage pour la concrétisation de l’économie verte mise en avant

La ministre de l’Environnement, Dalila Boudjemaa, a mis en avant jeudi à Alger l’importance du recyclage pour la concrétisation de l’économie verte qui constitue l’un des principaux objectifs de la politique sectorielle.

La ministre a fait cette déclaration lors de la supervision, en compagnie du wali d’Alger, Youcef Cherfa, d’une opération de reboisement au niveau du barrage de Douera, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du recyclage et de la Fête de la victoire.

“Nous célébrons, à l’instar de tous les autres pays, la Journée mondiale du recyclage, car nous sommes convaincus de l’importance du recyclage pour la concrétisation de l’économie verte qui constitue l’un des principaux objectifs de notre politique sectorielle”, a précisé la ministre en marge de l’opération de reboisement, à laquelle ont pris part des associations de la société civile et des clubs de protection de l’environnement, soulignant que “cette opération intervient à une date mémorable pour tous les Algériens: la Fête de la Victoire”.
Lire aussi: Transition écologique: une priorité pour le développement de l’économie verte

Mme Boudjemaa a mis en exergue le rôle efficient des associations environnementales en matière d’appui aux projets du secteur et pour l’élaboration d’un programme d’activités et de mesures concrètes pour la préservation de l’environnement.

“Ces association sont de véritables partenaires dans la mise en œuvre de la stratégie du ministère. Elles établissent une passerelle entre le ministère et le citoyen, contribuant à façonner un éco-citoyen”, a estimé la ministre.

En marge de l’opération, des associations et des clubs activant dans le domaine de l’environnement ont été honorés.

A cette occasion, la présidente de l’Association nationale de promotion de la culture environnementale, Malika Boutaoui, s’est félicitée de la participation des jeunes à cette opération, soutenant que “l’environnement est la responsabilité de tout un chacun”.