Premières coopératives privées de femmes créées en Algérie, histoire d’une parfaite symbiose avec la nature

Dans une des plus belles et plus verdoyantes régions d’Algérie, au sein même du parc national d’E Kala, des femmes rurales ont réussi à créer les premières coopératives privées exclusivement féminines en Algérie. A la tête de l’une d’elles, la coopérative Arom Mex, est R’biha Zahani. Une femme courageuse et au caractère bien trempé, qui, grâce à son engagement, a permis de fédérer, mobiliser, convaincre d’autres femmes autour de ce projet commun. C’est l’histoire de cette aventure humaine, à travers le portrait de Mme R’biha, qu’est racontée l’histoire d’un parcours jalonné de rencontres, parfois inattendues, de doutes, de joies, d’une genèse qui aura duré près de 4 années.

La coopérative Arom Mex, dont la genèse est racontée dans le présent document est bénéficiaire du projet PEBLA. Elle a été créée avec le soutien du projet «Gouvernance Environnementale et Biodiversité (GENBI) prédécesseur de PEBLA, entre l’année 2014 et 2019 et dont PEBLA vise le renforcement des résultats phares, notamment celui de création de coopératives pour la mise en valeur de ressources biologiques terrestres et marines.

C’est en effet dans cette région du Nord-Est du pays, (Annaba, El Tarf), qui abrite le parc national d’El Kala et qui recèle des étendues immenses d’espècestypiques de la région méditerranéenne : liège, eucalyptus, plantes aromatiques et médicinales dont lentisque, laurier, myrte, menthe sauvage, lavande sauvage etc. que le Ministère de l’Environnement, avait initié le projet pilote GENBI, conciliant protection de la nature, développement humain et fixation des populations rurales.

Narratif coopérative